accueil

accueil

Trois jours, deux nuits aux belles étoiles

Woodstower demeure l'un des événements culturels les plus excitants de la Métropole. Du 25 au 27 août, l'indétrônable festival de musiques actuelles du Grand parc a été à la hauteur de sa réputation avec ses trois jours de concerts, ses quatre scènes, ses 22 000 spectateurs et ses shows aussi électriques qu'éclectiques. Mention spéciale à la sensualité rugueuse de Agar Agar, au baron des platines Arnaud Rebotini, à la pop délicieusement régressive de Corine, au flow de Columbine, à la révélation Seth XVI et à la classe folle d'Isaac Delusion. 

214 vues

Commentaires